Autogire N° JC O6 ( 1972 )


Fort des expériences précédentes, ce modèle devait être le premier autogire radiocommandé « in the world ». Les plans d’exécution furent réalisés à l’échelle 1/1, la radiocommande et le moteur approvisionnés. Hélas, rien ne se passa comme prévu…

En effet, concevoir et construire un autogire radiocommandé et semi-maquette de surcroît en 1972 était un pari risqué sinon voué à l’échec.

Cet appareil avait tout pour plaire: Radiocommande RADIO PILOTE: 4 servo-moteurs (Gaz, ailerons, Direction et profondeur), rotor à quatre pales articulées en battement et en traînée, profil JEDELSKI sensé assurer une forte portance, suspension pneumatique etc…

Mais il avait aussi tout pour ne pas réussir : Masse de l’équipement radio de 700 Grammes, moteur 9 cm3 à flux en boucle peu puissant et surtout un profil à forte traînée qui ne permettait pas une autorotationrapide du rotor, surcharge due à l’équipement semi-maquette. Le prototype fut gravement endommagé au cours des essais et, jugé non viable, il ne fut pas réparé.

Avec les connaissances et le matériel actuels: Equipement radio de 260 Grammes, moteur de 10cm3 à transferts SCHNÜERLE et surtout un profil de pales mieux adapté (Les profils utilisés sur les planeurs de compétition F5B sont performants en matière de vitesse et de faible traînée). Le modèle JC 06, s’il était reconstuit actuellement, volerait probablement avec succès, comme disait ma tante…
 
Le seul élément positif étaitla conception de la tête de rotor: Deux rotors bipales en balancier de type CHAUVIERE superposés et tournant dans le même sens. Les deux moyeux étaient indépendants  en rotation et un système de câbles et masselottes contrôle leur décalage angulaire et l’amortissement battement/traînée.

Ce type de rotor a été à nouveau appliqué, mais avec succès cette fois sur le modèle JC 11 MK2 en 2001.
– Caractéristiques: Diamètre rotor 1500mm, Longueur fuselage 1300mm, envergure 1200mm.
Actuellement, certains gyrocoptères grandeurs ( « North American Rotorwerk » sur son PITBULL  ) sont équipés de ce type de rotor qui permet de diminuer la longueur des pales avec une atténuation des problèmes de torsion.

Advertisements
Cet article a été publié dans MES PROTOTYPES. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s