MACHINGYRE de Pierre PEREZ

MRA N° 597  Août 1989
MRA N° 618  Juin  1991

La grande difficulté dans les autogires modèles réduits concerne la stabilité et particulièrement dans le cas des rotors rigides.
 
En effet dans cette configuration, la dissymétrie de portance et le couple de précession font basculer le modèle latéralement. Si on utilise deux rotors tournant en sen inverse, ces effets s’annulent.
 
Si vous possédez un vieux " BARON " inutilisé, c’est le moment de le convertir en voilure tournante : ça marche! Les plans de réalisation figurent dans le N° 618.
Advertisements
Cet article a été publié dans GYROPRESSE. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s