Modèle Réduit d’Avion (1946)

Le "PLANOGYRE" de Roger MORIN.
 
Plus fort que les Américains ?  Ce modèle est antérieur d’un an au modèle de J.E. Toomer, mais il  s’agit en réalité d’un planeur dont on a enlevé les ailes pour les remplacer par un pylône porte-rotor.
 
Cet autogire-planeur était treuillé au câble et bénéficiait d’un système de prélancement du rotor par moteur caoutchouc et roue libre, il a gagné la coupe MERMOZ 1946 organisée par la revue M.R.A.
 
Après largage, il devait vraisemblablement redescendre tranquillement en autorotation, mais nous n’en savons pas plus…
Publicités
Cet article a été publié dans GYRORELIQUES. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s