L’AUTOGYRE ? Mais c’est très simple ! par Pierre Andrieux

LOOPING N° 32 AVRIL MAI 1980
LOOPING N° 33 JUIN JUILLET 1980

En 1995, Pierre Andrieux relance le débat en publiant deux articles relatifs à des autogires de conception originale:
 
– Type bipale semi rigide de grand diamètre (1,60m)
– Motorisation de faible puissance (3,5cm3) pour une masse totale de 2kG.
– Contrôle par gouvernes de direction et de profondeur, commande des gaz.
 
En règle générale, ces appareils à axe de rotor fixe et bipale souffrent de problèmes de stabilité.
Néanmoins, leur concepteur parvient à les faire voler de façon satisfaisante en jouant sur le centrage et sur le décalage latéral de l’axe du rotor, mais comme dit Jojo; Pierre est un "Martien". En tous cas, ça marche, photos en vol à l’appui.
 
Depuis ce temps, il a fait encore mieux en construisant deux nouveaux appareils dépourvus de stabilisateur horizontal !
Publicités
Cet article a été publié dans GYROPRESSE. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s