ROTAVIA de Jean Champenois

Le Modèle Réduit D’Avion N° 707 Novembre 1998


 L’autogire à rotors latéraux n’est pas une nouveauté; Bob Brown l’avait déjà expérimenté en 1975 en vol libre. Quelques années plus tard, Francis Plessier en construisait une version plus grande adaptée au vol radiocommandé.
 
Le modèle présenté ici s’inspire de ces ancêtres avec toutefois une différence essentielle : Il s’agit d’un fuselage commun à des versions avion avec ou sans ailerons ou autogire en remplaçant les ailes d’origine par d’autres plus courtes et équipées de rotors au niveau des saumons.
 
Les deux rotors de faible diamètre tournent en sens inverse et de ce fait les couples de précession et la dissymétrie de portance s’annulent. D’autre part, le moignon d’aile à fort dièdre participe à la portance et améliore encore la stabilité.
 
La revue comporte un article détaillé et le plan encarté à l’échelle 1/1. La motorisation est assurée par un moteur de 4cm3. Le pilotage s’effectue par volets de direction et de profondeur classiques.
 
Cet autogire birotor est à recommander aux modélistes qui veulent tâter de la formule avec la possibiliter de revenir à l’avion classique au cas où…
Advertisements
Cet article a été publié dans GYROPRESSE. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s