REALISATION D’UN ROTOR INDOOR

Après de nombreuses séances de vol, ce qui devait arriver arriva; le COUDU 3 capota et de rotor en Dépron se trouva fort dépourvu quand le bout de la salle fut venu…
 
Qu’à cela ne tienne, c’était l’occasion de tester un quadripale, qui; comme par hasard, aurait les mêmes mensurations que celui du projet X17bis qui germe dans mon esprit depuis quelques temps. D’autre part, la portance serait augmentée de 47% par rapport au tripale; c’est vrai, "c’est les Américains qui le disent" (essais en soufflerie à l’appui).
 
Par la même occasion, le Dépron 2mm étant difficile à approvisionner et un peu trop souple, il serait remplacé par du balsa 15/10 beaucoup plus rigide, plus facile à former et disponible dans mon stock.
 
Il était intéressant d’adopter un vrai profil; en réalité l’extrados de l’AQUILA avec des nervures apparentes à l’intrados, genre JEDELSKI; mais sans le longeron avant pour des questions de masse. Comme ce profil a la particularité de monter en virage lorsqu’il est utilisé en planeur (grâce à l’effet de cloisonnement des nervures apparentes), il devrait bien se comporter sur un rotor qui ne sait faire que cela…
 
Le creux du profil a été limité à 5%, ce qui est une bonne valeur pour des profils minces travaillant à faible nombre de REYNOLDS. Au delà, la traînée augmente exagérément.
 
Comme j’avais récupéré un jonc de FDV en 2mm; beaucoup plus souple que le carbone, je me suis dit qu’avec ce matériau, mon rotor rigide serait un peu moins rigide, tout en étant pas trop souple… Tout est affaire de compromis !
 
En matière d’autogire, comme on n’est jamais sûr de rien, il semblait également intéressant de prévoir la possibilité de règler le calage des pales; c’est pourquoi j’ai redessiné et usiné un nouveau moyeu qui maintient les pieds de pales par vis pression : règlage et démontage rapides. Ceux qui se sont baladés pour rejoindre la salle avec un rotor monobloc par jour de grand vent me comprendront !
 
  Ebauche du moyeu en AU4G, c’est parti.
 
  Alésage des portées de roulements : un forêt à centrer donne la tolérance "pile-poil"
 
 Perçage des logements de pieds de pales. Il est beau mon plateau diviseur ?
 
 Et voilà le travail : 10 Grammes avec les vis de 2mm et les roulements de 2 aussi.
 
 Préparation des gabarits de découpe de nervures… à l’ancienne, mais en dural !
 
  Méthode du bloc, opération par paquets de cinq; c’est ce qu’on appelle le "bloc opératoire"
 
 Préparation du gabarit; les saignées sont destinées à positionner les nervures. Elles sont garnies de scotch et cirées pour assurer le démoulage et il en va de même pour la butée avant.
 
 Les coffrages en balsa 15/10 ont été mouillés et cintrés au préalable (les laisser sècher en forme pendant quelques jours)
 
 Les nervures sont calées d’équerre avec des petits rectangles de CTP cirés.
 
 Double encollage à la vinylique et bridage par élastiques.
 
  Moment de vérité : Le démoulage.
 
Avec un tel outillage, il est possible de sortir les quatre pales dans la journée en utilisant de la vinylique lente et ça peut servir en cas de casse; les reconstructions seront toujours identiques.
 
 Après détourage, ponçage et collage des pieds de pales en FDV diamètre 2mm, les pales sont posées sur un support bien plan et les vis du moyeu sont serrées avec modération (le rotor tournant à 200 tr/mn, la force centrifige est négligeable). Par construction, elles sont calées à 0° sans autre forme de procès; bien entendu, ce calage peut être modifié; c’est l’intérêt de cette solution.
 
 Le rotor terminé. Les pales ont été apairées et équilibrées deux par deux; c’est beaucoup plus facile que pour un tripale.
 
 Les dessous de l’affaire… les pieds de pales ont été raccourcis au maximum et ne sont collés qu’au niveau des deux premières nervures, cela facilitera le démontage en cas de pépin.
 
 COUDU3 rebaptisé COUDU 4 est prêt à reprendre son envol, mais pas dans mon salon !
  
REMARQUE: Ce rotor complet avec le moyeu a une masse de 34 grammes. Pour un diamètre de 900mm, la surface balayée est de 63dm2; c’est à dire la surface alaire d’un planeur de 3 mètres d’envergure ! Et combien pèse l’aile en polystyrène coffré abachi de cet appareil ? A méditer…
 
CARACTERISTIQUES: Rotor pour modèle indoor exclusivement, de classe 150 Grammes et commande de roulis par inclinaison du plan rotor avec mixage Gaz –> Roulis (10 à 15° à droite en position plein gaz). 
 
– Diamètre:                  900 mm
– Longueur d’une pale :  400 mm 
– Corde d’une pale:         66 mm
– Surface balayée:       63,6 dm2
– Surface des pales:    10,6 dm2
– Plénitude:                16,6%
– Charge rotorique:        2,4 grammes/dm2
– Charge alaire:           14,2 Grammes/dm2
– Epaisseur profil:         1,5mm
– Creux du profil:           5%
– Vitesse de rotation : Inférieure à 200 tr/mn
– Masse du rotor complet avec son moyeu : 34 Grammes
 
EPILOGUE 1: 
l’angle de calage des pales à 0° est la bonne valeur, assurant une belle autorotation après une pichenette pour lancer le mouvement et en marchant au pas.
 
EPILOGUE 2
Essais décevants avec les pieds de pales en FDV diamètre 2mm: Si la flexion est correcte, la résistance à la torsion est insuffisante et les pales changent de pas en provoquant l’arrêt du rotor. D’autre part, la plus grande efficacité du quadripale induit des couples cabreur et de dissymétrie plus importants qui doivent être corrigés en avançant le CDG et en augmentant le débattement de la commande de roulis. Des nouvelles pales sont en cours de réalisation : Balsa 10/10 pour alléger, Pieds de pales en carbone diamètre 2mm pour une meilleure rigidité en torsion, diamètre réduit à 800mm pour limiter les couples parasites.
 
A SUIVRE…
 
 
                  J Cousin
 
 
 
 
 
Publicités
Cet article a été publié dans GYROTECHNIQUE. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s