Eclaircie sur le RAINBOW (Mega Motors, cz)

 Billet N° 84
Après trois ruptures de stock successives chez mon fournisseur habituel; la boite tant attendue est enfin arrivée!
Pas de doute, suite aux articles élogieux parus dans Modèle Magazine de janvier 2008 et Fly d’avril 2008, le concept a plu et les rayons se sont rapidement vidés. C’est tout bon pour la cause de l’autogire RC !
J’ai une sympathie particulière pour les modèles tchèques car leur conception est toujours originale, pleine d’astuces et bien dans l’esprit modéliste. Après le célèbre « ROTORSHAPE » de La Heli; le « RAINBOW » de Mega Motors ne faillit donc pas à la règle.
Le RAINBOW étant mon 16° autogire ( 14 persos et 2 kits ), la place commence à manquer; c’est la raison des nombreuses modifications apportées au kit afin de le rendre démontable en 6 modules : Fuselage, pylone, train, tube de queue, empennages, pales. Cette transformation a coûté une dizaine de grammes, mais elle permet de ranger le RAINBOW dans une petite boite car l’engin assemblé est assez encombrant.
A l’ouverture de la boite, on constate que tout y est hyper bien emballé dans du plastique à bulles. Le fuselage, le pylone et le moyeu de rotor sont pré-assemblés, les pales sont profilées et détourées.
                  
Tout l’ensemble du kit est découpé très proprement à la fraiseuse numérique, y compris les rondelles, guignols et entretoises ! La boite comprend également les empennages, le tube en carbone, les commandes, l’accastillage et le train en corde à piano de 3mm avec les roues réalésées au diamètre qui va bien. Pour terminer, la notice en Anglais… et en Français, les plans d’ensemble et de repérage, ainsi que la photocopie de l’article publié dans la revue Modèle Magazine; histoire de prouver aux sceptiques que le modèle est opérationnel.
         
Vue de dessus et de dessous du moyeu rotor; livré pré-assemblé dans le kit. Les assemblages sont réalisés très proprement avec des inserts « MP Jet » en dural.
          
1° Modification : Afin de rendre le train démontable, ce dernier est pris en sandwich entre deux CTP de 1mm et un CTP de 3mm (collage époxy) pour constituer une bride qui sera boulonnée sur le couple N°2.
   

2° Modification : Fraisage à l’arrière du plancher pour le logement des servos de profondeur et de direction.
A l’origine, le servo de profondeur est monté sur le pylone et la commande de direction n’est pas prévue.
3° et 4° modifications : Le sous-ensemble pylone terminé: Il a été entoilé afin d’augmenter la surface latérale au dessus du C.D.G. La tige filetée de 3mm  et la chape de 3mm ont été remplacées par une commande en tube de carbone de 2x3mm et une rotule de 2mm. Le micro-servo « Dymond D 250 MG » de 19 Grammes est équipé de pignons métalliques et d’un roulement à billes.
               
5° Modification : Détail de la commande de roulis: Deux boulons de 2mm ont été ajoutés au sommet de la pièce triangulaire afin de fiabiliser la fixation de l’axe rotor. Les pièces mobiles ont été peintes en bleu pour le look.
              
6° Modification : La fixation des empennages a été modifiée afin de les rendre démontables. La pièce de gauche, dotée de deux inserts M3 sera collée sous la partie horizontale. L’extrêmité du tube de queue a été percée et dotée d’une embase constituée de deux baguettes triangulaires. Les deux vis serviront également de fixation pour la béquille arrière.
        
Les éléments sont entoilés et décorés avec toutes les couleurs de l’arc-en-ciel et surtout avec toutes les chutes de ma boite à Oracover, Solarfilm, monokote et autres… Faute de discrétion, le RAINBOW sera bien visible en vol !
Composants nécessaires pour terminer le montage : Moteur de type LRK classe 400, contrôleur de 18 à 25 Ampères, micro récepteur 4 voies minimum, deux servos classe 10 Grammes et un servo classe 20 Grammes avec pignons métalliques et roulements pour le gauchissement. Le tout est alimenté par une batterie Lipo 3S de 1320 mAH.
Assemblage rapide des éléments de la cellule et du moteur.
DSCI4676xga
L’équilibrage s’effectue à l’envers; ici à l’aide d’une lame fixée dans l’étau.
Modèle terminé.
DSCI6321 xga
 Les dessous de l’affaire : La disposition a été inversée ; batterie au dessus (plus facile d’accès) et en dessous dans l’ordre, servos direction et profondeur, récepteur en 2,4 gH en remplacement du 72 MZ sujet à parasites, gyromètre, contrôleur 18 A, prises et moteur. On ne peut pas plus clean !
DSCI5722xgaLe modèle démonté tient dans une boite de 70cm x 17 cm x 17 cm ! et le nécessaire pour voler toute la journée.
DSCI6318xga
Dernière modification :  Suite à des soucis de refroidissement, le couple a été déplacé derrière le moteur avec 1,5° de piqueur.
Caractéristiques :                                         
– Longueur fuselage :     950 mm
– Diamètre rotor :        1080 mm
– Nombre de pales :     3
– Profil des pales :       Plan/convexe, corde 49mm, épaisseur 11%
– Moteur brushless à rotor extérieur MEGA 400/15/7
– Battetie litium-polymère 3S de 1300 à 2000 mAh
– Masse : 650 Grammes (données constructeur), 636 Grammes obtenue avec des 3S 1300mAH.
   – Commandes : Roulis par inclinaison de l’axe rotor, volet de profondeur, moteur.
   – Type de rotor : Articulations de battement par charnière souple.
               A SUIVRE………………….voir article « Le vol du Rainbow »
Cet article a été publié dans GYROKITS (Actuels). Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s