SYMPOGYRO à Crépy-en-Valois le 13 Septembre 2009

Billet N°102 

             

Au jour J du meeting organisé par le club de Crépy-en-Valois, nous devions être quatre amateurs d’autogires RC à présenter nos modèles ; il s’agissait d’une réunion informelle en marge de la réunion.

La « Dupistonlachaudière* » de Jojo ayant déclaré forfait face aux embarras de Paris ; ce dernier se résolut à faire voler son modèle de 8 grammes dans sa salle à manger…  ( * Allusion à la bande dessinée « Les quatre As » dont Georges CHAULET est l’auteur ).

Mais soyons clairs : Aucun autogire ne prit l’air, car de l’air ; il y en eut beaucoup trop : Fortes rafales en travers de piste et averses passagères. Seuls les Jets et les grands modèles assurèrent le spectacle, mais ne soyons pas chauvins, les pilotes et leurs modèles étaient exceptionnels.

                                                            

Vers 10 heures, le camping car se pointa à l’horizon ( Reconnaissable au C30 dessiné sur la roue de secours ) ; il n’y avait rien de trop car Pascal-DEMORT alias Billy nous avait amené trois appareils de grande taille, en état de marche et ayant déjà prouvé leurs qualités de vol.

 

Le GYROBIL N°8                                   

                                         

Il s’agit d’un dessin personnel sur une base de Gyroplane genre Bensen ® : Modèle sans cockpit et moteur propulsif. Le pilote est un personnage connu, je peuttt vous l’affirmerrr…

Caractéristiques :
•    Diamètre rotor : 1600 mm
•    Longueur :
•    Masse :              3000 grammes
•    Motorisation :     8 cm3 2 temps
•    Radio : gaz, roulis, tangage, lacet.

Ce modèle est équipé d’un rotor tripale.
Suite aux essais, le diamètre a été augmenté par insertion de pieds de pales de section rectangulaire.
Les pales  creuses sont réalisées en Fibre de verre et Epoxy.
Le moyeu de type JC est équipé d’un porte-pales triangulaire en acier de O,5 mm d’épaisseur, c’est la souplesse de l’acier qui permet le battement des pales.

 

Le GYROBIL N°9                                 

                                       

Dans le but d’améliorer l’esthétique, Pascal a équipé son N°9 d’un fuselage de planeur qu’il a moulé en fibre de verre/ époxy. Cela lui donne une certaine ressemblance avec les Gyrotec ® ou Calidus ® grandeurs.

L’autogire N°9 a permis de tester le rotor à quatre pales ; conclusion : Une portance phénoménale, mais traînée fortement augmentée ; il n’y a pas de miracle…

Ce qui a nécessité l’augmentation de cylindrée du moteur. Le moyeu est de type JC, doublé d’une butée à billes, étant donné la masse de l’appareil.

Caractéristiques :
•    Diamètre rotor :  1500 mm, corde 70 mm
•    Longueur :
•    Masse :               3800 Grammes
•    Motorisation :       10 cm3 2 temps
•    Radio : gaz, roulis, tangage, lacet.

 

Le GYROBIL N°10                                

                                        

Le Gyrobil N° 11 est une semi-maquette du célèbre  autogire WALLIS baptisé « Little Nelly » pour les besoins du Film de James Bond.
La surprise est que Pascal ne connaissait pas l’existence de l’original et il a dessiné son modèle uniquement par instinct. A l’instar de Monsieur Jourdain qui faisait de la prose, Pascal nous a donc concocté une semi-maquette sans le savoir !

Caractéristiques :
•    Diamètre rotor : 1820 mm
•    Longueur :         1300 mm
•    Masse :             4900 Grammes
•    Motorisation :    15 cm3 2 tps
•    Radio : gaz, roulis, tangage, lacet.
•    Le modèle vole également avec un quadripale de 1400 mm

 

UN PEU DE TECHNIQUE POUR CONCLURE :

                              

                                                                   
Les derniers modèles de Pascal sont équipés de pales en fibre de verre Epoxy. Le tissus de verre est posé à 45° afin d’améliorer les qualités de résistance à la torsion.

                  

Les pales dotées d’un profil N.A.C.A. autostable sont creuses et ne comportent aucune nervure…
A l’exception de l’emplanture qui est renforcée avec un insert en bois dur qui permet de répartir les efforts dus à la force centrifuge. La corde est de 70 mm.
Le moule permet une rigueur de forme ainsi qu’un état de surface qui contribuent au bon rendement du rotor.
La masse assez importante des pales (145 Grammes pour une pale de 800mm de longueur) dispense de l’utilisation de lest.

JC  présenta le RAINBOW version arc-en-ciel, ainsi que quelques   moyeux de sa conception ( Tournés en CNC et en série par Christophe)  ; ils sont en général offerts aux plus motivés… Les deux exemplaires de gauche sont des versions allégées destinées à équiper le JC09 de 1980 en cours de restauration.

 

                                   

 

A L’ANNEE PROCHAINE !

JC le 05/12/2009

Advertisements
Cet article a été publié dans GYROSYMPO. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s