Le vol du RAINBOW

Billet N° 104

Après un an et demi passé sur une étagère (voir le billet du 14 Mai 2008) , le Rainbow commençait à prendre la poussière ; mais les aléas de la vie passent avant les loisirs… Il est temps de passer enfin à l’action !

Tout avait mal commencé...

                    

En effet , arrivé sur le terrain de Croisette , la météo n’est pas fameuse : Vent de 20 à 30 km/h , fortes rafales  au niveau du sol et visibilité pas terrible . Il est dont décidé de faire un vol de test avec un avion de masse similaire ; en l’occurrence un vieil « Electro-Q-Tee », histoire de reprendre l’habitude des manches . Cet essai confirme les craintes ; l’avion se retrouve plusieurs fois sur la tranche au niveau de l’entrée de piste , on pose dans les herbes hautes… Et on passe aux choses sérieuses : L’essai du RAINBOW !

Pour corser le tout , la tension de l’émetteur faiblit dangereusement et la batterie de propulsion (neuve) rend l’âme ! Heureusement , mon copain Emile me dépanne avec le pack de son hélicoptère : 2250 mAh au lieu de 1700 vont contribuer à avancer le centrage ; ce qui n’est pas pour déplaire pour un premier vol par temps agité .

Par sécurité , un micro gyro est intercalé sur la commande de roulis afin de lisser les rafales , il sera supprimé par la suite . La masse grimpe à 710 Grammes au lieu des 660 initiaux .

Le centrage est situé à 22 mm en avant du pylone , rotor en place ; soit légèrement en avant du centrage recommandé (15 à 20mm) . La mesure est plus simple en retournant le modèle sur le dos et en le posant sur une lame de couteau au niveau de la partie supérieure du fuselage.

C’est parti…

      

Etant donnée la force du vent , la mise en autorotation s’effectue en quelques secondes . Lorsque le rotor « ronflle », il suffit de remettre le fuselage à l’horizontale , de pousser les gaz aux trois quarts… Et de lâcher le modèle quand la portance se fait sentir.

Contrairement à toute attente, le modèle part bien droit en perdant juste un peu d’altitude , il suffit de pousser les gaz pour obtenir une montée régulière à 30°, le Rainbow remonte le vent avec une facilité déconcertante et s’éloigne rapidement.

                

Premières impressions …

– Il est nécessaire d’avoir de l’eau sous la quille avant d’effectuer le premier demi tour , remettre des gaz et soutenir avant la sortie de virage vent dans le dos .

– Les virages avec remise face au vent peuvent être très serrés avec une légère anticipation à piquer , le rotor reprend du régime et les pales émettent un « Flop Flop » caractéristique.

– La souplesse des réponses est remarquable , même sans exponentiel . Le rendement du rotor est très bon car le moteur prévu pour un avion de 500 Grammes propulse allègrement les 710 grammes du RAINBOW.

– Comme tous les autogires , ce modèle se pilote plus aux gaz qu’à la profondeur ; celle-ci est d’ailleurs peu efficace , surtout en cas de descente sous un angle important .

– La direction sera surtout utile en cas de décollage sur piste , mais attention ! Le Rainbow n’appécie pas du tout le vent traversier qui le ferait capoter , avec salade de pales à la clef.

– Le RAINBOW est capable de voler aussi vite qu’un avion équivalent , mais il sait également voler beaucoup plus lentement , car un autogire ne décroche jamais !

– L’atterrissage ne pose aucun problème , le RAINBOW traversant les turbulences avec une grande sérénité . Il suffit de doser les gaz et d’arrondir à proximité du sol où il s’arrête en moins d’un mètre.

Remerciements…

Au club « AERO du TERNOIS » pour son accueil et sa convivialité légendaires .

JC

A SUIVRE ………

Publicités
Cet article a été publié dans GYROKITS (Actuels). Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s