Pascal a bien travaillé !

Billet N° 113

Nous avons eu l’occasion de découvrir les modèles de Pascal DEMORT à la rubrique “Gyronautes” ainsi que dans le compte-rendu de la réunion de Crepy en Valois en 2009 à la rubrique “Gyrosympo”. Depuis, il a bien travaillé en réalisant cinq nouveaux modèles dont un autogire à rotors en tandem non présenté ici et malheureusement détruit.


LE BIROBILL est un appareil à deux rotors latéraux. Cette formule était beaucoup utilisée par le passé pour des autogires de vol libre et parfois aussi en RC dans un passé plus proche. Cette configuration est stable : Les deux rotors tournant en sens inverse, les effets de dissymétrie de portance et de précession s’annulent.

Pascal est à l’oeuvre avec son copain Thierry (auteur du fameux gyrocoptère à l’échelle 1/2 vu à la Ferté Alais) L’engin est d’une taille impressionnante.


LA BILL-GUEPE Pèse trois kilos, elle est propulsée par un moteur de 8,5 cm3, ses deux rotors bipales ont un diamètre de 1m400. Cette configuration est une amélioration de la précédente et reprend la formule “synchrogyre” initiée par Georges Chaulet sur les autogires. Les axes des rotors sont concourants et forment un angle de 30°, ils sont synchronisés à l’aide de deux pignons coniques. Commande directe roulis et tangage.

Avantages : Encombrement d’un monorotor, stabilité ; les rotors tournant exactement à la même vitesse, mais en sen inverse.

K-BILL N°13 est un élégant autogire à cabine dont on verrait bien une extrapolation en grandeur !

Monorotor tripale diamètre 1m600, moteur 8,5 cm3, masse 2,7 kg, commande directe roulis et tangage.

OMER-BILL est le plus gros de la série avec une masse de 5 kg et un diamètre rotor de 2m20, la cylindrée passe à 15 cm3. Rotor tripale à commande directe également.

Bien évidemment, tous ces modèles ont pris l’air, seul le premier est plus délicat à piloter.

Crédit photos : Pascal Demort.

Publicités
Cet article a été publié dans GYRONAUTES, GYRONOUVELLES. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

4 commentaires pour Pascal a bien travaillé !

  1. jean louis Bossard dit :

    bonjour existe t’il des plan de ces supers autogyres?

    • Bonjour Jean-Louis.
      Pascal travaille au « feeling » ; c’est à dire qu’il construit sans plan et modifie si nécessaire… Désolé !
      Néanmoins, si vous voulez tester la discipline, il existe les kits du « Rainbow » (Topmodel) ou « Auto-G » (Hobbyking) dont vous trouverez la description sur le site. Voir également les plans de Richard Harris diponibles chez Trapplet en UK.

      • jean louis Bossard dit :

        merci de votre réponse, je pense que je vais me lancer dans la construction d’un autogyre. Mon père en avais construit un il y a de nombreuses année d’après un plan mra je fais de l’avion rc depuis une quarantaine d’années et de l’hélico depuis 3 ans et faire voler un autogyre me parait original

  2. Ping : Pascal a « encore  bien travaillé  ! | «SCALE AUTOGIRO

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s