Renaissance du JC09 (1980)

Billet N°118

Le  JC09 ; basé sur le principe du « Synchrogyre » de Georges Chaulet,  fut construit et maintes fois modifié  de 1979 à 1980. (voir la catégorie « mes prototypes« ).

Ce modèle, équipé de deux rotors engrénants (comme les hélicoptères Kolibri ou K-Max) était contrôlé par radio trois voies : Direction, profondeur, gaz et propulsé par un moteur HP40 de 6,5 cm3.

Le JC09 réalisa plusieurs vols en 1980, il était capable de se poser seul en coupant les gaz, tout simplement. Il fut endommagé suite à une perte de portée ; j’avais oublié de déployer l’antenne … Les morceaux encore entiers furent pieusement conservés.

Avant, c’était bien ; demain, ce sera mieux ! Le modèle en cours de reconstruction sera équipé d’une propulsion électrique de 400W et d’un rotor bi, tri ou quadripale à commande directe.

 Des nouveaux empennages plus conformes à la silhouette du « gyrocoptère Bensen » (r) ont été refaits en structure de balsa.

Parallèlement, 10 pales en Ayous/Balsa contrecollé ont été fraisées et percées sur la face inférieure. Cette quantité permettra de réaliser différents types de rotors et de prévoir le remplacement en cas de casse éventuelle, car il est très difficile de refabriquer des pales rigoureusement identiques.

Elles sont ensuite dégrossies en plans successifs à l’aide d’une scie circulaire à lame inclinable.

La finition est réalisée au rabot à balsa puis à la cale à poncer en vérifiant à l’aide d’un gabarit.

 Le moyeu de rotor est réalisé sur la base de mes rotors « surbaissés » dont les distances entre le plan rotor et les axes de roulis et de tangage sont réduites au minimum ; avec pour avantages une meilleures efficacité et des retours d’efforts réduits sur les servos (voir catégorie « Gyrotechnique » : Cinématique de la commande de roulis) .

Fraisage de l’embase qui fait office de commande de roulis. Les différents perçages permettent de tester plusieurs configurations : Axe au centre, décalé à droite ou à gauche.

Détourage et perçage de la commande de tangage. Cette pièce permet également différentes positions le l’axe : avant, arrière ou neutre.

 Vue de dessous du hub assemblé. Les différents taraudages permettent de positionner les bras de commande avec ou sans mixage, commandes à l’avant ou à l’arrière.

Vue de dessus avec les bras de commande réglables et le moyeu tripale en arrière plan, les roulement à billes ne sont pas encore posés.

Voici la différence entre le « Synchrogyre » et le rotor à commande directe ; l’ancien système est plus encombrant et plus lourd, mais à l’époque, nous étions dans l’ignorance.

Le hub est présenté au sommet du mât, les flasques démontables et réglables en hauteur ont été réalisés en contreplaqué multiplis de 3mm.

Le bâti moteur est spécifique ; il permet un réglage latéral de l’axe de poussée afin d’éviter à l’autogire une tendance à tourner à droite ou à gauche.

Montage provisoire du bâti et du moteur et du moteur « Cyclon » de puissance équivalente à un 6,5cm3 deux temps. Les deux « oreilles » sont les anciens supports de réservoirs de la version thermique.

 Remontage des trains d’atterrissage et des nouveaux empennages. L’ensemble est démontable et modulaire.

 Remontage de la proue et des commandes de direction et lacet.

Vue d’ensemble de la cellule.

Les pales sont équilibrées dynamiquement (lest à l’extrêmité) et statiquement (lest au CDG) à l’aide de barrettes de plomb diamètre 2 mm.

le servo de direction est raccordé à la dérive et à la roulette avant, la batterie 4200 mAH en 3S est positionnée.

Les deux servos de commande du rotor sont positionnés et équipés de leurs tringles en tube de carbone, le moteur de 600 W et son bâti spécial sont en place.

Le contrôleur de 50 A est intégré dans le contreventement arrière.

Le JC 09 reprend forme…..

A SUIVRE … 

 Ca devrait ressembler à ça :

 

Publicités
Cet article a été publié dans GYRONOUVELLES, GYROTECHNIQUE, MES PROTOTYPES. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

2 commentaires pour Renaissance du JC09 (1980)

  1. Bertolino dit :

    magnifique réalisation !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s